Les animaux

Prendre soin d'une cochon d'Inde enceinte

Pin
Send
Share
Send
Send


Si vous adoptez ou achetez un cobaye, vous êtes très susceptible d'être enceinte. Découvrez comment le détecter et comment agir dans la situation.

De rares notes à votre cochon d'inde? Avez-vous pensé à être enceinte? Souvent, les cobayes sont adoptés ou achetés sans s'occuper d'un fait très important, comme pouvoir attendre les jeunes. Les cobayes ont un cycle de vie court, environ cinq ans, donc après quatre mois, ils ont déjà mûri sexuellement. Cela peut causer cela, même si nous croyons que notre cobaye est toujours un bébé, nous sommes surpris que le petit cobaye devienne une mère. Afin que vous sachiez comment réagir dans ces cas-là, Bekia vous donnera dans cet article une série de conseils pour prendre soin de votre cochon d'Inde enceinte.

Notre cochon d'inde est enceinte

Si vous soupçonnez au minimum que votre cobaye soit enceinte, nous vous recommandons de: emmenez-la chez le vétérinaire, où, à travers une échographie, ils peuvent confirmer ou infirmer votre hypothèse. Grâce à l'échographie, vous pouvez également connaître le nombre de chiots nés dans le ventre de notre animal. De plus, le vétérinaire nous donnera les clés pour savoir comment prendre soin de notre cobaye dans ces cas-là. Saviez-vous que la grossesse de ces rongeurs dure seulement deux mois? Environ 68 jours.

Il y a aussi une série de des signes qui peuvent nous confirmer Que notre cobaye est enceinte. Si vous soupçonnez, consultez cette liste, puis donnez un peu de reconnaissance à votre animal:

  • Leurs corps commencent à grossir et leur abdomen se gonfle
  • Les seins se développent
  • Ils mangent et boivent en plus grande quantité
  • Vous pouvez sentir les foetus si vous posez votre main sur les intestins du cobaye

De quels soins notre cobaye a-t-il besoin pendant la grossesse?

Notre animal doit en suivre un alimentation saine pendant sa douce attente, car cela aidera sa jeune fille à développer une vie saine et forte. Le foin de luzerne (riche en calcium) et les aliments riches en vitamine C sont parmi les aliments que nous devons ajouter au régime alimentaire de notre animal. Nous pouvons même utiliser des suppléments de vitamines si le vétérinaire le juge approprié. De plus, il faut garder eau fraîche et propre dans la fontaine de notre animal de compagnie.

Nous devons garder leur environnement aussi proche que possible pendant les deux mois de grossesse afin qu’ils ne subissent pas de stress ni d’avortement. Cela implique que pas de changements brusques de température et d'emplacement ni de bruits forts cela peut faire peur au cobaye. Vous devez également garder la cage propre et conditionnée aux besoins de notre cobaye, surtout si nous constatons qu’elle commence à avoir un accès difficile à certains des accessoires de votre maison. D'autre part, si nous avons plus d'un cobaye, nous devrions envisager séparez-les pour éviter les affrontements. Mais, si vous vous sentez à l'aise avec les hommes à proximité et que ce n'est pas un problème, nous pouvons les laisser ensemble jusqu'à quelques jours avant le début du travail. Ce sera le moment de les séparer afin qu'ils ne mangent pas leur propre progéniture ni ne deviennent une proie du cochon d'Inde dans un court laps de temps.

Nous ne devrions pas forcer notre cobaye à faire des choses qu’il ne veut pas, surtout parce que cela peut être irascible. Parfois, les cobayes gestantes n'aiment pas être dérangées, alors Ils auront peur de l'affection et de l'attention de ses propriétaires.

Complications possibles pendant la grossesse

Il est recommandé que notre cobaye ait sa première progéniture avant dix mois vieux, puisque c’est quand les os de son bassin commencent à se souder. Cela empêcherait le canal de naissance de se dilater ultérieurement, ce qui entraînerait des complications lors de l'accouchement. Par conséquent, si vous ne connaissez pas l'âge de votre cobaye ou si vous avez déjà accouché, contactez un vétérinaire pour éviter de prendre des risques.

D'autre part il y a un maladie grave avec une mortalité élevée chez les cobayes gravides, la toxémie. Cette pathologie se développe quelques semaines avant l'accouchement et jusqu'à une semaine plus tard, provoquant une épidémie d'anorexie chez notre animal de compagnie, l'immobilité et l'hypersalivation. Ça doit être traiter de toute urgence par le vétérinaire s'il y a des signes de maladie, car cela pourrait coûter la vie de notre cobaye.

Il est temps pour la livraison du cobaye

Il est difficile de deviner quand notre cobaye commencera à travailler car on ne sait jamais avec certitude combien de semaines l’animal est et encore moins quand il aura besoin de briser les eaux. Par conséquent, nous devons connaître une date approximative et faire très attention à notre animal ces jours-là. Bien qu’il soit presque impossible de détecter des symptômes indiquant un travail possible, vous pouvez faire Mesure faite maison de l'os pelvien de notre animal, situé au dessus des organes génitaux. Si, en plaçant le doigt sur son emplacement, nous remarquons l'os cassé en deux, avec une séparation d'environ un centimètre, nous pouvons supposer que l'accouchement de notre animal est prévu dans les dix ou cinq prochains jours, bien que cette mesure ne soit pas Très probablement, car il y a des cobayes qui montrent une séparation dans le bassin des semaines avant l'accouchement.

Le travail commence quand notre cobaye trouver une position confortable et rester complètement immobile. Pendant un laps de temps compris entre dix minutes et une demi-heure, l'animal va pousser au rythme des contractions pour expulser les jeunes. Normalement, cela ne nécessite aucune aide autre que celle de casser le sac amniotique qui entoure les jeunes si nous voyons que la mère ne l’aime pas.

La livraison de cobayes est un processus simple et rapide où l'animal lui-même est capable de mettre bas sans aide. Nous devrons seulement intervenir si nous voyons que le processus est rallongé et que le cobaye poursuit ses efforts pour expulser davantage de progénitures ou s'il commence à saigner de façon anormale et incontrôlable. Dans ces cas, nous devons transférer notre animal de compagnie chez un vétérinaire, qui se chargera de toute complication pouvant survenir lors de la naissance. Par conséquent, il est préférable de consulter un vétérinaire spécialiste des rongeurs.

La livraison prendra fin lorsque notre cochon d'inde éjecter le placenta. Ne paniquez pas si vous voyez qu'il est consommé avec des cordons ombilicaux et des sacs amniotiques, il s'agit d'un processus très courant chez les rongeurs et de nombreux autres animaux. Les jeunes seront sucer le lait maternel pendant un mois environ et, ensuite, il est nécessaire séparer les hommes des femmes pour éviter de nouvelles grossesses à la fois par la mère et la progéniture.

Nourrir une cochon d'Inde enceinte

Une fois la grossesse confirmée, la première chose à faire, dans le cadre des soins pour une cobaye enceinte, sera d’adapter votre alimentation. Ongle régime correct pour tout cobaye, il comprend, selon sa proportion, les aliments suivants:

  • Foin, puisque les cobayes sont complètement herbivores.
  • Je pense spécifique aux cobayes qui doivent aussi être composés de foin.
  • Légumes riches en vitamine C pour prévenir une maladie appelée scorbut (manque de vitamine C car elle n'est pas ingérée dans le régime alimentaire).
  • Fruits et céréales uniquement en tant que prix, c'est-à-dire une consommation occasionnelle.
  • Supplément de vitamine C si notre cobaye ne mange pas assez avec votre régime alimentaire habituel.

Après avoir examiné le régime alimentaire dont chaque cobaye a besoin, comment devrions-nous l’adapter si le nôtre est en période de gestation? L’alimentation d’une cobaye enceinte devrait comprendre les modifications de votre régime alimentaire habituel:

  • Foin de luzerne riche en calcium, nécessaire pendant la grossesse, à mesure que leurs besoins augmentent.
  • Le montant est triplé>

En plus des aliments, il est également important de respecter les précautions suivantes:

  • Il n'est pas temps de faire des changements dans l'environnement ou dans les routines de notre cobaye, car ils peuvent être un facteur de stress pour elle. De même, nous devons éviter les bruits forts, les courants d’air ou les excès de chaleur (les cobayes résistent à une chaleur pire que le froid).
  • Bien que votre vie reste essentiellement la même, si nous trouvons que vous avez des difficultés à entrer ou à sortir de la cage, à accéder à la fontaine, etc., nous devons prendre des mesures pour: faciliter la mobilité.
  • Si vous vivez avec d'autres cobayes et observez que certains affrontements se produisent, il est judicieux de les séparer en gardant la cage enceinte dans la cage habituelle. Vous pouvez vivre avec le mâle jusqu'à la fin de la grossesse, si vous vous sentez à l'aise avec lui, mais vous devez toujours vous séparer quelques jours avant l'accouchement ou juste après pour éviter une grossesse juste après la naissance.
  • Les cobayes n’ont pas besoin de nicher pour mettre bas, mais nous devons quand même garder le lit toujours propre.
  • Pendant la grossesse, nous pouvons remarquer que notre cobaye est plus réticent à le manipuler. Laissons-la tranquille.
  • Pour toute anomalie ou doute, nous devrions consulter le vétérinaire sans perdre de temps. En ce sens, il est important que ce soit un expert en cobayes. C'est une bonne idée d'avoir votre numéro de téléphone et le numéro d'urgence à portée de main en cas de complications.
  • Enfin, ce n’est pas le moment de le soumettre à des activités qui vous déplaisent, comme se baigner ou se brosser les dents. À moins que vous ne l'aimiez, nous pouvons reporter le délai de quelques mois que dure la grossesse.

Celles-ci constitueraient le principal soin pour une cobaye enceinte si nous rencontrions une femme en bonne santé. Dans la section suivante, nous nous arrêterons aux risques qui peuvent survenir.

Risques pour les cobayes pendant la grossesse

Comme nous l'avons dit, les cobayes ont une maturité sexuelle très rapide, entre 2 et 4 mois (il faut aussi garder à l'esprit que leur espérance de vie est en moyenne d'environ 5 ans). À partir de 10 mois les os de son bassin sont soudés. Une première naissance à ce moment peut être impossible, puisqu’un canal de naissance rigide empêchera la sortie de la progéniture, en supposant un césarienne avec les risques que cette intervention comporte. Par conséquent, si nous ne connaissons pas l'âge de notre cobaye, s'il a déjà accouché ou non, il est conseillé de laisser l'affaire entre les mains du vétérinaire. Entre 4 et 7 mois, ce sera l'âge le plus sûr pour une première grossesse.

Par contre, dans les soins d’une cobaye gravide, il faut connaître la principale pathologie pouvant survenir au cours de cette période, la toxémie, qui est un trouble métabolique très grave et mortel, si non détecté dans les premiers stades. Il se produit chez les femmes quelques semaines avant l'accouchement et jusqu'à une semaine plus tard. Elle se manifeste par une immobilité, une anorexie et une hypersalivation (bave) et, dans les tests sanguins, par une hypoglycémie, bien que le cobaye apparaisse parfois subitement mort sans montrer aucun symptôme. Il existe également des facteurs de risque tels que l'obésité ou l'âge.

Comment savoir si mon cobaye va donner naissance

Les soins pour un cochon d'Inde enceinte incluent également le moment de l'accouchement. L'une des plus grandes incertitudes dans toute grossesse est de savoir quand l'événement aura lieu. Bien que nous sachions que la grossesse de notre cobaye dure environ deux mois, il est impossible de savoir quand le jour exact sera de l'accouchement De plus, chez les cobayes, il n’est pas facile de détecter des symptômes indiquant une naissance imminente, car il n'y a pas de changement dans leur comportement. Peut-être que le seul serait l'os pelvien. Si nous mettons notre doigt au-dessus des organes génitaux de notre cobaye, nous remarquerons un os. Si nous le remarquons comme une correspondance en deux, avec un espacement d'environ 1 centimètre, nous pouvons prédire que la livraison aura lieu dans les prochains jours (environ 10). Il faut prendre en compte que ce signe n'est pas une mesure exacte, qu'il n'est pas facile de le sentir et qu'il existe des cobayes qui peuvent présenter cette séparation pendant longtemps sans commencer le travail.

Une fois la naissance commencée, le cobaye restera immobile et ses petits naîtront rapidement. Ainsi, si vous vous demandez combien de temps dure la livraison d'un cobaye, sachez qu'en général, le processus complet dure en général de 10 minutes à une demi-heure et, en tout état de cause, ne devrait pas durer plus d'une heure. Les complications possibles pouvant survenir sont décrites dans la section suivante.

Problèmes d'accouchement chez les cobayes

Généralement, l'accouchement ne nécessite pas de soins particuliers de notre part, car il s'agit généralement d'un processus simple et rapide que notre cobaye fera tranquillement seul. Nous ne devons pas intervenir sauf en cas de complication, telle que:

  • La négligence des jeunes, traduit par ne pas casser le sac amniotique. La chose normale est que, au moment de la naissance des jeunes, la mère casse le sac qui les entoure mais, parfois, cela ne se produit pas, pour différentes raisons, et ce sera nous qui le briserons et rapprochons le bébé de sa mère. Nous pouvons demander à notre vétérinaire de nous apprendre.
  • Temps excédentaire, si le travail est prolongé pendant plus d’une heure sans la naissance de plusieurs bébés et que nous observons que notre cobaye continue à mettre bas, en faisant des efforts. Ce peut être une dystocie et nécessitera une intervention vétérinaire.
  • Saignement, ce qui est normal lors de l'accouchement, mais donne lieu à une consultation si la quantité de sang dépasse une cuillère à soupe.
  • Bien entendu, nous devons faire appel à un vétérinaire si nous observons des signes anormaux chez notre cobaye ou dans leur progéniture.

L'expulsion des placentas marque la fin de l'accouchement. Il est tout à fait normal que le cobaye en mange, tout comme ingérer des sacs amniotiques et des cordons ombilicaux. Les petits cobayes sont nés avec la capacité de se nourrir. En plus du lait de leur mère, ils pourront manger la même chose qu'elle-même. Nous devons donc continuer à suivre un régime alimentaire équilibré, en maintenant du foin de luzerne garantissant le calcium nécessaire à leur croissance. Malgré cette indépendance, ils devraient téter environ le premier mois. Derrière lui, c’est important séparer les hommes et les femmes pour éviter de nouvelles grossesses, à la fois de la mère et de la progéniture.

Enfin, malgré le fait que nous fournissions tous les soins à une cobaye gestante, le processus de gestation comporte un risque, sans oublier les questions éthiques qui devraient entourer l’élevage de cobayes dans une société dans laquelle tant de ces animaux sont abandonné et, par conséquent, besoin d'une maison. En tant que soignants responsables, nous devons envisager la stérilisation.

Si vous voulez lire plus d'articles similaires à Prendre soin d'une cochon d'Inde enceinte, nous vous recommandons d’entrer dans notre section Gestation.

Comment puis-je prendre soin de mon cochon d'Inde enceinte?

La première chose à garder à l’esprit est que les cobayes sont des animaux qui, avec très peu d’attention, sont capables d’aller de l’avant, qu’ils soient normaux ou en gestation.

Il est très important pour la santé d'un cobaye de fournir à votre alimentation une vitamine C supplémentaire, car, comme chez l'homme, il n'est pas en mesure de fabriquer cette vitamine et un déficit peut entraîner de graves problèmes. de la santé.

Si le manque de vitamine C est quelque chose à éviter quel que soit l'état du cobaye, c'est beaucoup plus si vous êtes enceinte. L'idéal serait de fournir à notre cochon d'inde des aliments riches en cette vitamine, tels que les poivrons rouges et verts, l'orange, les épinards ... Un apport supplémentaire en calcium est également important. Vous pouvez lire ces autres articles sur les aliments: Partie 1 et Partie 2.

Y a-t-il des aliments que je ne peux pas manger?

Dans le cas où notre cobaye est enceinte, nous trouvons un seul aliment interdit dans leur régime alimentaire, le persil.

Le persil chez les cobayes enceintes peut les amener à avorter. Si elles allaitent, elles peuvent couper le lait, ce qui poserait problème pour les tout-petits.

Notre recommandation générale serait de ne jamais donner de persil à notre cobaye, car il peut être toxique, en plus de provoquer la déshydratation.

Puis-je prendre mon cobaye et continuer à jouer avec?

Il est important de prendre le cochon d’Inde le moins possible, et au cas où vous en auriez, nous le ferons avec beaucoup de soin et en faisant le moins de pression possible sur votre ventre, qui atteint une taille considérable.

À la naissance des jeunes, la seule chose que nous aurions dû préparer est la même nourriture fraîche que celle que nous donnons à la mère et du foin.

En règle générale, il n'est pas nécessaire de séparer le mâle à moins que nous n'observions un incident, mais nous devons toutefois veiller à ne pas faire tomber le cobaye de nouveau pendant les premières heures suivant l'accouchement.

Pin
Send
Share
Send
Send